Canada — Écoutez vos spécialistes

Photo credit: James Wheeler via Flickr.

Occupez-vous de vos océans avant qu’il ne soit trop tard.

Exprimez à nos chefs de gouvernement votre souhait que le Canada soutienne adéquatement la conservation des océans. Faites-leur parvenir la lettre ci-dessous. Vous pouvez même y ajouter vos propres commentaires si vous le désirez. Le 2 février dernier, dix éminents spécialistes des sciences de la mer affiliés à la Société royale du Canada ont publié un rapport détaillé sur l’état de nos océans.

Ils n’aiment pas ce qu’ils ont trouvé.

Suite à une enquête approfondie visant à cerner les tendances qui se dégagent des conditions océaniques, y compris les pêches, les changements climatiques et l’aquaculture, ils ont conclu que nous ne faisons pas très bonne figure.

Dans son exposé budgétaire de l’an dernier, le ministre des Finances a promis de créer six nouveaux parcs marins d’ici 2012. Le gouvernement n’a pas encore honoré cet engagement, et il ne lui reste que 10 mois pour le faire. Profitez de l’occasion pour dire au premier ministre, au ministre des Pêches et Océans et au ministre des Finances que vous voulez qu’il tiennent ces engagements et qu’ils appuient leur réalisation, en plus de renouveler leur intention de protéger nos océans en 2013.

L’exposé budgétaire qui sera prononcé le mois prochain nous permettra de savoir s’ils tiendront leur promesse. Nous vous garderons au courant.

Apprenez-en plus au sujet du rapport de l’Académie royale du Canada.

 

Plus de 6415 messages ont été envoyés. Aidez-nous à atteindre notre objectif de 7500 messages!

Voici le courriel qui sera envoyé
Le très honorable Stephen Harper - Premier ministre du Canada <pm@pm.gc.ca >
Le ministre des Finances - Jim Flaherty <jflaherty@fin.gc.ca>
Keith Ashfield - ministre des Pêches et des Océans <Min@dfo-mpo.gc.ca>
Canada — Écoutez vos spécialistes
Le rapport publié récemment par la Société royale du Canada, «Le Maintien de la biodiversité marine du Canada», critique ouvertement le Canada pour son «inaction constante à l’égard des connaissances, des meilleures pratiques et des politiques bien établies». Selon le rapport, nous possédons les connaissances et les politiques adéquates, mais nous ne tenons pas nos engagements. Je vous conseille vivement d’étudier ce rapport avec la plus grande attention et de mettre en œuvre ses recommandations. À court terme, veuillez faire en sorte que le budget fédéral déposé au printemps de 2012 traduise la volonté d’accroître l’investissement du Canada dans la gestion et la conservation de nos océans. Primo, je vous inviterais à vous engager à créer de nouvelles zones marines protégées au cours de l’année qui vient, conformément à la nouvelle Politique relative aux zones de protection marines du Canada. Secundo, il est important de financier adéquatement les initiatives de planification de gestion des océans, y compris la Zone de gestion intégrée de la côte nord du Pacifique. Tertio, il faut investir dans la reconstitution des stocks de poissons, spécialement ceux du saumon du Pacifique et de la morue de l'Atlantique. Je suis découragé(e) de voir que le Canada fait figure de parent pauvre par rapport à d’autres pays développés tels que les É.-U., la Norvège et l’Australie. J’espère que vous agirez avec fermeté pour rattraper ce retard en mettant en œuvre de solides mesures de protection afin de préserver de vastes zones océaniques d’une grande importance écologique. Les politiques actuelles du Canada sont dépourvues d’orientation précise, ce qui est tout simplement inacceptable. Le temps est venu de fixer des cibles et des échéanciers qui cadrent avec les recommandations et les engagements internationaux.
To prevent automated spam submissions leave this field empty.
Signature du message
 

La Fondation David Suzuki respecte votre vie privée. Votre adresse courriel ne sera pas échangée ou vendue à de tierces parties.